INSTITUT THÉRAPEUTIQUE ÉDUCATIF ET PÉDAGOGIQUE "ITEP MIRABEL"

Historique de l’ ITEP "Mirabel"

En Septembre 1992, après la fermeture de l’IMP "La Bergerie", est créé l’Institut de Rééducation "Mirabel" sur la commune de Cannes La Bocca. Son objectif est de mettre en œuvre tous les moyens pouvant faciliter la scolarisation et contribuer à la socialisation présente et future des jeunes en situation de handicap qui lui sont confiés.

L’arrêté préfectoral du 5 août 1992 autorise la création d’un Institut de Rééducation d’une capacité de 30 places réparties comme suit :
- 5 places en section d’éducation spéciale et d’enseignement spécialisé, (internat de semaine)
- 5 places en section d’initiation et de première formation professionnelle (internat de semaine)
- 20 places en service d’éducation spéciale et de soins à domicile. (SESSAD)

L’arrêté du 30 août 1993 autorise l’extension de capacité du service d’éducation spéciale et de soins à domicile de 20 à 30 places.
Cette extension sera accompagnée d’une mise en adéquation des moyens humains et matériels permettant d’y répondre dans le respect de l’usager.

La Direction Départementale des Affaires Sanitaires et Sociales des Alpes Maritimes, en date du 15 octobre 1998, autorise une augmentation de 4 places du service de soins de soins à domicile, sans moyen supplémentaire pour l’établissement, ce qui porte la capacité totale de l’établissement à :

10 places d'internat dont:
- 5 places en section d’éducation spéciale et d’enseignement spécialisé ;
- 5 places en section d’initiation et de première formation professionnelle ;

Et un SESSAD de 34 places.

L’Agence Régionale de Santé PACA a autorisé, à compter du 1 janvier 2011, la création de 15 places de SESSAD professionnel par extension de la capacité du SESSAD "Mirabel" pour des adolescents et jeunes adultes de 16 à 20 ans. La capacité totale du SESSAD « Mirabel » est ainsi portée à 49 places, dont :
- 34 places pour enfants et adolescents de 6 à 16 ans présentant des troubles du caractère et du comportement (cf arrêté d’autorisation du 5 novembre 1998).
- 15 places pour adolescents et jeunes adultes de 16 à 20 ans présentant des troubles du comportement.

Depuis le décret du 6 Janvier 2005, les IR (Instituts de Rééducations) sont devenus des ITEP (Institut Thérapeutique Éducatif et Pédagogique).

"Les ITEP accueillent des enfants, adolescents et jeunes adultes qui présentent des difficultés psychologiques dont l'expression, notamment l'intensité des troubles du comportement, perturbe gravement la socialisation et l'accès aux apprentissages. Ces enfants, adolescents et jeunes adultes se trouvent, malgré des potentialités intellectuelles et cognitives préservées, engagés dans un processus handicapant qui nécessite le recours à des actions conjuguées et un accompagnement personnalisé tel que défini au II de l'article D. 312-59-2 du décret numéro 2005-11 du 6 janvier 2005".

Un Contrat Pluriannuel d’Objectifs et de Moyens a été signé avec l’ARS PACA en janvier 2014 pour officialiser l’intégration de l’ITEP “Mirabel” dans le cadre de l’expérimentation en dispositif.

Le CPOM prévoit que l’établissement doit pouvoir proposer, seul ou en coopération, les trois modalités d’accompagnement prévues dans le décret sur le dispositif ITEP, ceci afin de limiter les ruptures de parcours, à savoir :
- Un internat de semaine
- Une intervention ambulatoire (SESSAD)
- Un accueil de jour (semi-internat).

Missions et objectifs de l’établissement

Les actions conduites dans l’établissement, sous l’autorité de son Directeur, permettent de développer "un projet personnalisé d’accompagnement" (P.P.A.) pour chacun des jeunes accueillis. Nous veillons à associer les parents ou les détenteurs de l’autorité parentale dans l’élaboration et l’évolution du projet personnalisé de leur enfant.

Les jeunes accueillis suivent tous une scolarité et un enseignement adapté soit dans des classes ordinaires ou dans des Unité Locale d’Inclusion Scolaire (ULIS) de la classe élémentaire au lycée. Dans le cadre de la formation pré-professionnelle et professionnelle, les filières de l’apprentissage et de l’alternance peuvent être privilégiées. Les modalités en sont déclinées dans le Projet Personnalisé de Scolarisation défini pour chacun d’entre eux.

En septembre 2015, nous avons obtenu la création d’une Unité d’Enseignement avec la mise à disposition par l’Éducation Nationale d’un poste d’enseignant. Cette UE est implantée au sein de l’établissement. Cette unité d'enseignement permet à des jeunes qui ne peuvent momentanément suivre une scolarité ordinaire de bénéficier d'une scolarisation adaptée et à temps partiel.

Les missions principales des personnels de l’établissement ont pour but :

• l’accompagnement et le soutien à la scolarisation des enfants et des adolescents ayant des besoins éducatifs et thérapeutiques particuliers.
• l’accompagnement et le soutien à la formation pré-professionnelle et professionnelle des jeunes adultes
• l’accueil en internat de certains enfants et adolescents
• le développement des soins thérapeutiques nécessaires
• l’exercice d’une prise en charge éducative adaptée

Les jours d’ouverture de l’établissement suivent les rythmes scolaires des enfants adolescents. Pour les jeunes adultes en SESSAD professionnel, un accueil de 210 jours par an est prévu.

Les différents services de l’ITEP "Mirabel"

L’observation réalisée durant les premiers mois (jusqu’à 6 mois) qui suivent l’admission permet de mettre en place le projet personnalisé d’accompagnement (P.P.A) de l’enfant, de l’adolescent ou du jeune adulte.
Le projet de l’établissement consacre une place importante aux actes de la vie quotidienne et à l’environnement social des personnes accueillies.
C’est pourquoi nous avons décidé que chaque jeune accueilli soit accompagné d’un éducateur référent qui demeure l’interlocuteur privilégié des parents ou des intervenants extérieurs à nos services.

Un SESSAD de 49 places, dont 15 places de SESSAD préprofessionnel :

Le SESSAD : 34 places pour enfants et adolescent(e)s de 6 à 16 ans

Les enfants et adolescents sont scolarisés en priorité en milieu ordinaire dans leurs établissements de secteur ou par dérogation dans des établissements spécialisés (SEGPA, ULIS). Ils peuvent également suivre une formation professionnelle initiale, et être déjà inscrits dans une formation professionnelle initiale (CFA, CFAS, Faculté de Métiers, GRETA, CAP emploi...).

Les prises en charge thérapeutiques et rééducatives sont déterminées dans le projet personnalisé d’accompagnement. Elles ont lieu au centre de soins ou en extérieur. Les familles sont reçues dans l'établissement par l'équipe pluridisciplinaire et les professionnels peuvent également se rendre sur les lieux habituellement fréquentés par les jeunes (écoles, domiciles, etc.).

Le projet de soin est un projet global qui s’appuie :
- Sur la dimension thérapeutique de l’interdisciplinarité telle qu’elle est conçue au sein de l’ITEP Mirabel, en accord avec la circulaire.
- Sur des interventions spécifiques (orthophonie, psychomotricien, psychologue, etc.).

Le pédopsychiatre est le garant et le coordinateur de ces interventions.

Le SESSAD préprofessionnel :

Le SESSAD préprofessionnel est un dispositif de soutien qui permet à des jeunes de 16 à 20 ans détenteurs d’une notification de la CDAPH de bénéficier d’un accompagnement spécifique dans la mise en action de leur projet. Le SESSAD préprofessionnel est une interface entre le jeune, sa famille, l’entreprise et le lieu de formation. Ce soutien vise à compenser les difficultés liées au handicap en lien avec l’environnement et se décline sous la forme :

- D’un soutien aux apprentissages (théoriques et fondamentaux)
- De la continuité de l’accompagnement éducatif et thérapeutique du jeune et de sa famille
- D’une médiation à l’intégration dans le lieu de formation (CFA, LP…)
- D’une aide à la recherche, à la mise en place et au soutien des périodes d’apprentissage en entreprise.

Le SESSAD préprofessionnel est un dispositif partenarial, qui vise un maillage d’institutions et de ressources autour de la question de l’intégration socio professionnelle des jeunes présentant des troubles du comportement.

Les personnels du SESSAD auront comme objectif d’accompagner et d’informer le jeune et ses représentants légaux sur les possibilités de formation offertes par nos partenaires :
- Structures d’accueil, d’orientation et d’insertion (MDPH, ANPE, CAP Emploi Handy Job 06, Equipe de Préparation et de suite au Reclassement, OPCALIA, CAP Emploi, PAIO, Mission Locale, MGI…)
- Centres de formation et de préparation à l’emploi : (CFA, AFPA, PSP ACTES, GRETA…)
- Lycées Professionnels (ULIS ou Classes ordinaires)
- Institutions pour travailleurs handicapés (SIPFP, SAT, SESSIP, CPI, ESAT, entreprise adaptée)

L’internat :

L'internat a une capacité d'accueil théorique de 10 places pour enfants et adolescents de 6 à 16 ans.

Les enfants et adolescents sont accueillis selon un rythme d’internat de semaine et en fonction du calendrier scolaire.

Les admissions en internat se font sur notification de la M.D.P.H, le plus souvent en accord et à la demande de la famille et exceptionnellement sur décision du juge des enfants.

Les enfants bénéficient tous d’une scolarisation dans les mêmes écoles primaires et collèges que les enfants suivis par le SESSAD, ainsi que des prises en charges au centre de soins.

Ils bénéficient également d’une action éducative spécifique, en dehors des temps scolaires, exercée par des éducateurs sous la responsabilité du chef de service et de la direction de l’établissement.

La prise en charge éducative et thérapeutique est  la même que celle des enfants du SESSAD en journée.

Le cadre éducatif est établi sur la base du respect des droits fondamentaux de l’enfant.

L’internat est un lieu de vie, de protection, d’accompagnement, d’éveil, d’écoute, de soutien… où chaque enfant peut évoluer à son rythme, avoir un espace personnel, se détendre et accéder à l’autonomie dans la mesure de ses possibilités.

L’internat est un lieu d’intégration où l’enfant apprend à vivre avec les autres et est sensibilisé aux normes et valeurs sociales.

Aujourd’hui, plus que jamais dans un contexte où les liens sociaux se distendent, où les groupes s’atomisent faisant place à l’individualisme, nous favorisons le «vivre ensemble».

Nous organisons, depuis plusieurs années déjà, des séjours extérieurs afin que chaque jeune puisse expérimenter dans des conditions originales une autre expérience de vie enrichissante.

Contacts

Directeur : M Gérald JOURDAIN
Chef de service Éducatif : Madame Maëlle SEVERINA

SESSAD :

Les Olivarelles

8 rue Jean Pierre LABADIE

06150 Cannes La Bocca

Tél : 04 93 48 31 30

E-mail : apajh.irp@wanadoo.fr

Internat :

30 chemin des Castors

06130 GRASSE

Tél : 04 93 70 44 00

INSTITUT MÉDICO-ÉDUCATIF "LES CASTORS"

IME & SESSAD "Les Castors"

L'établissement a été créé par Arrêté du 3 Juin 1991, autorisant la création d'un SESSAD de 20 places à Nice dédié aux déficients intellectuels. En 1992, une reprise partielle de l'établissement "La Bergerie" a été effectuée qui s'est traduite par la création de 20 places supplémentaires de SESSAD à Grasse. L'établissement fut alors nommé "Les Castors".

Le 30 août 1993, la Direction Départementale des Affaires Sanitaires et Sociales des Alpes Maritimes, autorise l’extension de capacité du SESSAD de 10 places pour un  total de 50 places.

Le 5 novembre 1998, autorisation d’une augmentation de 6 places du SESSAD, sans moyens supplémentaires pour l’établissement, ce qui a porté la capacité totale de l’établissement à 10 places d'internat et 56 places de SESSAD.

En 2014, l'ARS a octroyé 5 places supplémentaires en SESSAD qui ont été attribuées à l'antenne de Nice et une diminution de 3 places d'internat.

Actuellement la configuration de l'établissement est la suivante :

- Internat : 7 places ;

- SESSAD : 64 places ;

Soit un total de 71 places.

Concernant les locaux, en 2012, nous avons achevé la construction d'un internat de 7 places à Grasse et en 2014, nous avons inauguré l'installation du SESSAD de Nice dans ses nouveaux locaux.

L’établissement et ses missions

Le MDPH, par le biais de la CDAPH, (Commission des Droits et de l'Autonomie des Personnes Handicapées) notifie un accompagnement par le SESSAD dès lors que l'enfant est scolarisé en milieu ordinaire quelque soit les modalités de sa scolarisation. les enfants et adolescents accueillis à l'internat son scolarisés à proximité de l'établissement.

L'établissement "Les Castors" accueille et accompagne des enfants et adolescents filles et garçons de 6 à 20 ans en SESSAD et de 6 à 16 ans en internat de semaine. Ces jeunes souffrent de déficience intellectuelle et/ou de troubles du spectre autistique.

Implantation des établissements:

  • Un internat de 7 places implanté à Grasse
  • Un SESSAD de 37 places à Grasse
  • Une antenne du SESSAD de 27 places implantée à Nice

L'établissement propose un accompagnement médico-éducatif qui permet une scolarisation en milieu ordinaire ou au sein de dispositifs ULIS (Unités Spécialisées pour l'Inclusion Scolaire) au sein des établissements de l’Éducation Nationale.

L’établissement assure des missions :

  • Éducatives
  • Thérapeutiques et rééducatives

LE SESSAD

Il exerce sa mission prioritairement comme un soutien à l'inclusion scolaire et veille à l'épanouissement des enfants qui lui sont confiés en fournissant grâce à la conjugaison des différentes prestations et compensations au handicap, des soins qui visent à compenser les pathologies induites par le handicap.

En ce qui concerne les soins ceux-ci sont assurés par tous les membres de l'équipe dans la mesure où l'accompagnement de l'enfant s'inscrit dans le cadre d'une équipe pluridisciplinaire sous le contrôle d'un médecin pédopsychiatre. L'accompagnement englobe des prise en charges éducatives, thérapeutiques, médicales et paramédicales.

Les modalités de fonctionnement sont celles d'un SESSAD classique qui comprend :

  • Des consultations médicales : pédopsychiatres et pédiatre
  • Des bilans et les consultations thérapeutiques (psychologues, orthophonistes, psychomotriciens).
  • Des activités éducatives.
  • Des entretiens avec la direction, l'assistante de service social, l'infirmière, etc...

Le centre de soins est le lieu où se déroulent les différentes réunions qui articulent l'organisation de l'établissement avec la prise en charge des enfants et des adolescents.

Les prestations délivrées aux enfants et aux adolescents le sont par le biais d'entretiens avec les professionnels et/ou d'activités éducatives. Notre personnel intervient également dans les établissements scolaires, à domicile ou en lien avec des partenaires extérieurs.

L’INTERNAT

L'internat s'adresse à des enfants et adolescents de 6 à 16 ans filles et garçons dont la situation peut nécessiter un éloignement soit pour des raisons géographiques soit pour des raisons familiales.

Depuis 2012, l'internat est doté de nouveaux locaux implantés à Grasse. Il peut accueillir 7 jeunes.

L’internat IME Les Castors accueille les jeunes selon un rythme de semaine et en fonction du calendrier scolaire.

Les admissions en internat se font à la demande des parents et sur la base d'une notification de la C.D.A.P.H.

Les jeunes bénéficient tous d’une inclusion scolaire dans les mêmes écoles élémentaires, collèges, lycées et lieux d'apprentissage pré professionnels que les enfants suivis par le SESSAD, ainsi que des prise en charges au centre de soins.

Ils bénéficient également d’une action éducative spécifique, en dehors des temps scolaires, exercée par des éducateurs sous la responsabilité du chef de service et de la direction de l’établissement.
Le cadre éducatif est établi sur la base du respect des droits fondamentaux de l’enfant.

L’internat est un lieu de vie, de protection, d’accompagnement, d’éveil, d’écoute, de soutien… où chaque enfant peut évoluer à son rythme, avoir un espace qui lui est dédié et accéder à l’autonomie dans la mesure de ses possibilités.
L’internat est un outil d’intégration où l’enfant apprend à vivre avec les autres et est sensibilisé aux normes et valeurs sociales.

Chaque chambre dispose de un à deux lits. Les repas du soir sont confectionnés sur site par la maîtresse de maison.
La nuit, un surveillant de nuit assure la sécurité et le bien-être des enfants.

Des réunions régulières de l’équipe pluridisciplinaire avec la direction et le pédopsychiatre responsable du projet individuel des enfants sont organisées.
L’éducateur référent participe également à la synthèse de l’enfant.

Contacts

Directrice : Mme Laurence TERRE MATTE

Chef de service SESSAD de Grasse : Monsieur Stéphane PROUST

Chef de service SESSAD de Nice : Monsieur Frédéric SERRIES

IME SESSAD "Les Castors" :

144 route de Cannes

06130 GRASSE

Tél : 04 93 70 55 55

E-mail : apajh.ime@wanadoo.fr

Antenne de l’IME SESSAD à Nice :

43 bis boulevard Pierre Semard

06300 NICE

Tél : 04 93 89 93 92

E-mail: lescastors.ime-nice@orange.fr

Internat :

49 chemin des Canebiers

06130 GRASSE

Tél : 04 93 09 12 60

E-mail: sessadlescastorsgrasse@gmail.com

CENTRE D'ACTION MÉDICO-SOCIALE PRÉCOCE "CAMSP APAJH 06"

CAMSP "Berlioz"

Les Centres d’Action Médico-Sociale Précoce (CAMSP) sont régis par le décret n°76-389 du 15 avril 1976 créant l’annexe XXXII bis au décret du 9 mars 56 : "les CAMSP ont pour objet le dépistage, la cure ambulatoire et la rééducation des enfants des premiers et deuxième âges qui présentent des déficits sensoriels, moteurs ou mentaux, en vue d’une adaptation sociale et éducative dans leur milieu naturel et avec la participation de celui-ci. Ces centres exercent aussi, soit au cours des consultations, soit à domicile, une guidance des familles dans les soins et l’éducation spécialisée requis par l’état de l’enfant (..)" article 1.

Historique du CAMSP "Berlioz"

Pour répondre à la demande de l’Association Schifanoïa de Villefranche sur mer qui le géra jusqu’en 1987, le CAMSP fut créé par Arrêté du Préfet de Région le 3 août 1977 puis conventionné CRAM & CPAM au 1 octobre 1980.

En 1987, un arrêté préfectoral en confie la gestion à l’Association Pour Adultes et Jeunes Handicapés des A.M (loi 1901), pionnière pour l’intégration des enfants handicapés à l’école.

Présentation du CAMSP

Le CAMSP de l'APAJH est un service qui s'adresse à des jeunes enfants de 0 à 6 ans. Ces enfants présentent un déficit auditif et peuvent être atteint d'une déficience intellectuelle avec parfois des troubles associés.

Ce service essentiellement ambulatoire est situé dans les locaux de l'IESDA. Les professionnels peuvent intervenir également au domicile de l'enfant ou sur des lieux d'accueil. Les prestations sont délivrées dans le cadre d'un budget global. Le financement du CAMSP est assuré à 80% par l'ARS (Agence Régionale de Santé) et à 20% par le Conseil Départemental des Alpes- Maritimes. Le service dispense des soins et des rééducations adaptées au handicap de l'enfant et accompagne son inscription en crèche, halte garderie, jardin d'enfant et scolarisation en maternelle. Il s'agit d'établir un bilan pour :

  • Contrôler l'évolution des pathologies ayant entrainées le handicap.
  • Corriger et réduire les déficit constituant le handicap.
  • Favoriser le développement harmonieux de l'enfant.
  • Aider à la compréhension de la langue française écrite, orale et signée.
  • Accompagner l'enfant dans sa scolarité.

Le CAMSP propose un accueil sur deux matinées par semaine dont un groupe "parents-bébés" et un atelier de groupe en orthophonie.

L'établissement  se situe  à proximité de la gare SNCF, et sa situation en centre ville, le rend accessible aux familles en provenance de tout le département.

Missions du CAMSP

  • Dépistage, diagnostic sur la base d'un bilan pluridisciplinaire évaluant les capacités et difficultés de l'enfant.
  • Pris en charge effective par le biais d'un projet personnalisé proposé par l'équipe et validé par les parents.
  • Accompagnement des familles en offrant un soutien psychologique et une aide au démarches administratives liées aux ressources

La régularité et la fréquence des prises en soins des jeunes  et de leurs familles est un atout du CAMSP Berlioz. Les jeunes déficients auditifs  comme les jeunes déficients intellectuels bénéficient de prise en soins individuelles ou collectives de deux à cinq fois par semaine.

La nature des prises en charge des enfants est conforme aux soins et rééducations que leur état clinique nécessite.

Les suivis et contrôles médicaux des pédopsychiatres, pédiatres, ORL-phoniatre, sont prolongés de soins et de rééducations de types orthophonie, psychomotricité et prises en charge éducatives et psychologiques.

Les suivis, soins et rééducations portent sur :

  • La surveillance des maladies et/ou déficiences ayant entraîné le handicap
  • Les éventuelles affections associées au handicap principal
  • Les aspects du développement psychologique susceptible d’engendrer des difficultés supplémentaires

Concernant la déficience auditive en particulier :

  • l’adaptation prothétique
  • l’apprentissage de la parole et de la lecture labiale
  • l’exploitation de ses potentialités auditives.
  • les compétences communicationnelles en langue française orale et écrite
  • Permettre à l’enfant de s’approprier le moyen de communication le plus adapté pour lui et sa famille.
  • Promouvoir l’accès à la culture et à la scolarité des jeunes handicapés auditifs au moyen de l’intégration scolaire.

Pour les familles en général :

  • Éclairer les questionnements par rapport à la déficience.
  • Associer les parents à l’élaboration par les professionnels du projet de l’enfant.
  • Guider les familles dans leurs relations avec l’enfant.
  • Aider aux démarches administratives liées au handicap de l’enfant.

Contact

Directrice : Madame Isabelle DANTON

Médecin Pédopsychiatre : Docteur Jean-Louis CHASSIN

Médecin ORL : Docteur Pierre ACTIS

12 rue Berlioz

06000 NICE

Tél : 04 93 88 45 98

E-mail : apajhberlioz06@orange.fr

INSTITUT D'ÉDUCATION SENSORIELLE POUR DÉFICIENTS AUDITIFS "IESDA"

Historique de l’IESDA

Le 2 décembre 1954, une convention est passée entre Mme PERDONCINI représentant le centre médical de phoniatrie et de rééducation auditive et le préfet des Alpes Maritimes pour accorder à l’établissement l’autorisation de prendre en charge 42 enfants sourds de 3 à 14 ans.

En 1986 l’APAJH 06 prend le relais de l’association PERDONCINI pour gérer le centre de Villefranche. L’IESDA Berlioz est créé qui prend le nom de CLI.

Le 11 décembre 1990 : arrêté autorisant la restructuration du Centre Langage et Intégration (CLI)

  • Prise en charge d’enfants de 3 à 14 ans présentant une déficience auditive grave
  • Création d’un internat de 15 places
  • Création d’un externat de 25 places
  • Création d’un SSEFS de 10 places

14 février 1991 : arrêté modifiant l’agrément du CLI et portant l’âge des enfants pris en charge de 6 à 20 ans.

Le 12 septembre 1991 : arrêté modifiant l’agrément du CLI par substitution de la section semi-internat par une section externat.

Le 22 juillet 1992 : arrêté autorisant la restructuration du CLI :

  • 50 places pour déficients auditifs, garçons et filles de 6 à 20 ans organisées comme suit :
  • Un internat de 10 places
  • Un externat de 40 places
  • Un SSEFS de 18 places

Le 1 décembre 1998 : arrêté autorisant l’extension du SSEFS de 18 à 23 places.

Pionnière pour l’intégration des enfants handicapés à l’école, sa devise "avec les autres comme les autres" sert de fil conducteur à toutes les actions pédagogiques, éducatives et thérapeutiques de nos établissements et services.

Présentation de l'établissement

La loi du 11 février 2005 (n°2005-102) pour l’égalité des droits et des chances, affirme que tout enfant, tout adolescent, présentant un handicap ou un trouble invalidant est inscrit dans l’école de son quartier et pourra, en fonction de son projet personnalisé de scolarisation, être accueilli dans un autre établissement

Les orientations de l’établissement :

• Promouvoir l’accès à la culture et à la scolarité des jeunes handicapés auditifs au moyen de l’inclusion scolaire, vecteur privilégié de notre action.
• Privilégier le rôle de la famille dans l’éducation de son enfant.
• Travailler dans le cadre d’une équipe pluridisciplinaire, seule garantie pour l’enfant et sa famille de voir considérer l’enfant dans sa globalité.
• Permettre à l’enfant de s’approprier le moyen de communication le plus adapté pour lui et sa famille.
• Mettre en œuvre le projet individualisé élaboré en partenariat avec la famille et l’équipe pluridisciplinaire de l’établissement.

L’établissement s’appuie sur :

Des actions pédagogiques qui prennent en compte
• Les difficultés d’expression pour des enfants qui maîtrisent peu et mal une langue de communication
• Les difficultés de mémorisation
• Les difficultés et les lenteurs d’apprentissage pour certains enfants ayant des difficultés d’acquisitions
• La nécessité de redonner confiance à l’enfant à travers une pédagogie de la réussite.

Des actions éducatives qui visent à :
• Faire acquérir son autonomie à l’enfant
• L’aider dans sa communication
• L’aider dans son insertion sociale
• L’aider dans l’accès à la citoyenneté
• L’aider dans la recherche de son identité

Des actions thérapeutiques qui visent à

• Aider le jeune à améliorer son image
• Aider les familles à se sentir moins seules face aux difficultés de leur enfant.

L’IESDA accompagne des enfants de 6 à 20 ans déficients auditifs sévères et profonds, d'intelligence normale, sans troubles associés graves, aptes à suivre une scolarité adaptée.

Son action se situe généralement en aval de la période d'éducation précoce plus médicale ou paramédicale. Elle embrasse le cycle primaire et le cycle secondaire (collège et lycée).

L’établissement a pour mission de conduire les jeunes déficients auditifs de 6 à 20 ans qui le souhaitent au plus haut niveau d’étude possible à partir d’un projet individuel personnalisé.

L’établissement promeut une coéducation avec l’Éducation Nationale en constituant une équipe de suivi de scolarité tenant compte de la spécificité du handicap.

L’enfant et l’adolescent déficient auditif accède à des techniques de communication spécifiques L.P.C, L.S.F, Français signé en fonction de ses besoins et de la demande des familles (notons la reconnaissance de la langue des signes française comme langue à part entière).

L’IESDA est composé de trois services :

  • Un externat de 40 places,
  • Un SSEFS (Service de Soutien à l’Éducation Familiale et à la scolarisation) de 23 places,
  • Un internat de 10 places.

Les établissements :

L’externat

Le service accompagne des enfants et adolescents âgés de 6 à 20 ans, qui sont scolarisés sur différents établissements scolaires de Nice. Ils sont inscrits dans les classes de leurs tranches d’âge et de niveau et bénéficient d’une scolarisation adaptée, au sein même de l’école ou du collège, dispensée par des enseignants spécialisés CAPEJS salariés de l’ESMS "Berlioz".

Les classes élémentaire fonctionnent en binôme avec des classes de l’Éducation Nationale sur le principe d’une participation à la carte en fonction des projets individualisés de chaque élève et sont situées :
• À l’école élémentaire Les Oliviers - 1 avenue Guillaume Borea - 06100 Nice
• À l’école élémentaire de Jean-François KNECHT  - 84 boulevard Henri Sappia - 06100 à Nice

Les classes secondaires fonctionnent sur un principe identique d’inclusion et sont situées :
• Au collège JH Fabre -26 boulevard Henri Sappia - 06100 Nice
• Au lycée Beau Site - 38 avenue Estienne d’Orves - 06000 Nice

L’Internat

L'établissement est situé dans le quartier du port à Nice. Il peut accueillir 10 enfants et adolescents de 6 à 20 ans dont la situation peut nécessiter un éloignement soit pour des raisons géographiques soit pour des raisons familiales.

Les admissions en internat se font à la demande des parents et sur la base d'une notification de la C.D.A.P.H.

L’internat fonctionne du lundi au vendredi et son ouverture correspond au calendrier scolaire.

Les jeunes sont encadrés par une équipe d’éducateurs spécialisés et de moniteurs-éducateurs qui les accompagnent dans tous les actes de la vie quotidienne.

Chaque chambre dispose de un à deux lits. Les repas du soir sont assurés en interne par un prestataire extérieur.
La nuit, une surveillante de nuit assure la sécurité et le bien-être des enfants.

Le S.S.E.F.S. (Service de Soutien à l'Éducation Familiale et à la Scolarisation)

Ce service accompagne des jeunes de 6 à 20 ans qui rencontrent dans leur scolarité des difficultés liées à leur problème d’audition. Ces jeunes sont scolarisés dans les écoles, collèges et lycées de leur quartier.

À la demande des familles ou de l’école, le service se déplace pour une première rencontre et une étude de la demande ainsi qu’à une évaluation des besoins. Un bilan complet est effectué par l’équipe du Service afin d’établir un projet pédagogique individuel pour l’enfant. Ce projet est élaboré conjointement par la famille, le service spécialisé et l’é

Les professionnels du SSEFS interviennent sur le lieu de scolarisation en fonction des besoins de jeunes. Ils peuvent également se rendre au domicile de l’enfant.

Le SSEFS intervient sur tout le département afin d’apporter aux familles

  • Un accompagnement familial,
  • Une aide à la communication entre l’enfant et son entourage,
  • Une éducation de la parole,
  • Une structuration du langage oral et écrit,
  • Un soutien pédagogique adapté dans les apprentissages instrumentaux,
  • Une aide éventuelle aux enseignants des classes d’accueil.

Des professeurs spécialisés titulaires du Certificat Aptitude à l’Enseignement des Jeunes Sourds C.A.P.E.J.S et des orthophonistes participent à ces actions

Prestations médicales :

L’établissement s’engage à un suivi médical des élèves en relation avec leur handicap sensoriel.

  • Un médecin ORL assure la surveillance des élèves, c’est lui qui assure les bilans annuels, qui donne un avis médical pour les demandes concernant les tiers temps aux examens (circulaire 2003-100 du 25 juin 2003).
  • Un médecin pédopsychiatre assure un soutien auprès des élèves et des familles s’il y a lieu. Il reçoit les familles à la demande.
  • Un pédiatre, généticien peut recevoir les familles qui le souhaitent au centre de soins pour une consultation spécialisée. Il est présent une demi journée par semaine.

Prestations paramédicales

L’équipe technique de l’établissement est composée :

  • D’une psychologue
  • De plusieurs orthophonistes
  • D’une psychomotricienne
  • D’une audioprothésiste

Prestations pédagogiques et éducatives

L’établissement propose un enseignement spécialisé adapté à la déficience délivrée par :

  • Des professeurs spécialisés titulaires du C.A.P.E.J.S
  • Des instituteurs de l’E N titulaire du C.A.P.S.A.I.S
  • Des éducateurs spécialisés
  • Des moniteurs éducateurs
  • Une interprète en langue des signes française : L.S.F
  • Une codeuse en langage parlé complété : L.P.C

Accès aux sites et implantation des différents services :

Les élèves sont donc scolarisés dans les classes spécialisées de l’institut et situées actuellement dans quatre établissements scolaires de NICE

L’école élémentaire des Oliviers - 1 rue Guillaume Boréa - 06100 NICE.
L’école élémentaire J-F KNECHT - 84 boulevard Henri Sappia - 06100 NICE
Le collège J.H. FABRE - 26 boulevard Henri Sappia - 06100 NICE
Le lycée Beau Site - 38 avenue d’Estienne d’Orves - 06000 NICE

École Élémentaire des Oliviers

Collège Henri FABRE

Les consultations ont lieu au :

Centre de soins, 12 rue Berlioz à Nice.
La proximité de la gare SNCF, et sa situation en centre ville, le rende aisément accessible aux familles qui viennent de tout le département ou du Var.

Les internes sont hébergés à l’internat à Nice qui se trouve

5 avenue du Capitaine Scott ou 27 boulevard Carnot.

Il est situé dans un quartier très résidentiel, dans une villa à trois étages où il occupe les deux étages supérieurs, le rez-de-chaussée étant dédié au centre de soins Niçois de L’IME les Castors, autre établissement de l’association.

Entouré d’un jardin il permet aux élèves internes de bénéficier d’une bonne qualité de vie. C’est là que résident les enfants internes du lundi au vendredi.

Contacts

Directrice : Mme Isabelle DANTON

Médecin pédopsychiatre : Docteur Jean-Louis CHASSIN

Médecin ORL : Docteur Pierre ACTIS

Chef de service pédagogique : Mme Sophie LANGLOIS

Chef de service éducatif internat : Mme Djamila OULADJI

 

IESDA Berlioz :

12 rue Berlioz

06000 NICE

E-mail : apajhberlioz06@orange.fr

Tél : 04 93 88 45 98

 

Internat :

27 boulevard Carnot

06000 NICE